Le secrétariat de l’Entente sur la forêt boréale (EFBC) est un petit groupe d’experts hautement qualifiés et reconnus dans le domaine de l’aménagement forestier et de l’environnement.

Le secrétariat collabore étroitement avec les signataires (entreprises du secteur forestier et groupes de défense de l’environnement) de l’EFBC pour mettre en œuvre l’Entente, qui demeurera en vigueur jusqu’à ce que son contenu soit appliqué en totalité.

Le secrétariat rend des comptes au comité directeur composé de représentants des signataires et fournit un soutien à ses principaux groupes de travail qui concentrent leurs efforts sur l’élaboration de plans d’action pour le rétablissement du caribou dans des zones particulières, la formulation de recommandations pour combattre les changements climatiques et la production de lignes directrices d’aménagement écosystémique que les entreprises participantes pourront utiliser pour améliorer leurs pratiques forestières.

L’Entente reconnaît cependant que ce sont les gouvernements autochtones et provinciaux qui ont l’autorité ultime à cet égard et que les peuples autochtones en particulier ont des droits issus de traités et des titres sur la forêt boréale, et qu’ils souhaitent assurer sa protection et son exploitation durable.

COMITÉ DIRECTEUR

Industrie

Mark Hubert, Industry Caucus Lead

Mark Hubert

Mark Hubert

Industry Caucus Lead

En tant que vice-président responsable du leadership environnemental de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC), M. Hubert met l’accent sur la recherche de solutions de collaboration entre l’industrie et les principaux intervenants dans l’atteinte d’un équilibre entre la conservation de l’environnement et la prospérité économique. Il est le principal négociateur de l’industrie pour ce qui est de l’entente historique sur la forêt boréale canadienne et collabore étroitement avec les membres de l’APFC pour positionner le secteur de façon stratégique comme chef de file mondial. Il était jusqu’ici directeur de l’aménagement forestier durable à l’APFC et auparavant conseiller à la division de l’économie et du commerce (relations internationales) du ministère des Forêts de la Colombie-Britannique. Mark Hubert a travaillé dans le domaine de la gestion des feux de forêt et il est titulaire d’un diplôme en relations internationales de l’Université de la Colombie-Britannique.

Francois Dumoulin, Resolute

Francois Dumoulin

Francois Dumoulin

Resolute Forest Products

Fred Dzida, Weyerhaeuser

Fred Dzida

Fred Dzida

Weyerhaeuser

Fred Dzida est président de Weyerhaeuser Company Limited, la filiale canadienne en propriété exclusive de Weyerhaeuser. Il est aussi vice-président aux opérations forestières canadiennes. Il compte 35 années d’expérience dans l’industrie forestière. Il a travaillé et résidé dans quatre provinces – l’Alberta, la Colombie-Britannique, l’Ontario et la Saskatchewan – à plusieurs titres, principalement dans les activités forestières de Weyerhaeuser. Avant d’être nommé président en juin 2014, Fred a occupé des postes de plus en plus élevés dans la hiérarchie de l’entreprise, dirigeant récemment l’organisation des opérations forestières canadiennes de Weyerhaeuser. Il siège à nombre de conseils liés à l’industrie, notamment au comité consultatif national de recherche de FPInnovations, est coprésident industriel du projet Alberta Forest Roadmap et siège à l’Alberta Chamber of Resources. Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences (foresterie) de l’Université de Toronto.

Mark Feldinger, Canfor

Mark Feldinger

Mark Feldinger

Canfor

Mark F. Feldinger est premier vice-président, Énergie, environnement, transport et approvisionnements, de Canfor Corp. Il a occupé le poste de premier vice-président, Foresterie, environnement et énergie, de 2011 à 2013, après avoir été vice-président de la fabrication des produits du bois pour l’entreprise de 2007 à 2011. Il a occupé plusieurs autres postes de cadre supérieur pour Canfor, notamment comme directeur régional de la région de Prince George, directeur général de la division de Prince George et directeur général des opérations forestières de l’intérieur (C.-B. et Alberta). Il a entrepris sa carrière auprès de Canfor en 1984 et a occupé de nombreux postes au sein du groupe des produits du bois (opérations forestières et fabrication). Il est membre du conseil d’administration de FPInnovations et est forestier professionnel inscrit auprès de l’Association of B.C. Forest Professionals. Mark a obtenu son baccalauréat en sciences (foresterie) de l’Université de la Colombie-Britannique en 1983.

Bob Fleet, Tolko

Bob Fleet

Bob Fleet

Tolko

Bob Fleet est vice-président, Environnement et foresterie, de Tolko Industries depuis mai 2011. À ce titre, il est responsable des relations avec les gouvernements, de la durabilité forestière et de l’intendance environnementale. Depuis juin 2010, il est aussi copropriétaire de BioSynergy Pellets, qui fabrique des granules de feuillus de qualité supérieure. De 1994 à 2010, il était vice-président, Opérations forestières et environnement, de Grant Forest Products. Bob a commencé sa carrière dans le domaine comme superviseur de secteur pour le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario, pour lequel il a travaillé de 1980 à 1994. Il a obtenu son baccalauréat en sciences (foresterie) de l’Université de Toronto en 1980.

Dave Lehane, West Fraser

Dave Lehane

Dave Lehane

West Fraser

Michel Lessard, Tembec

Michel Lessard

Michel Lessard

Tembec

David Lindsay, l'APFC

David Lindsay

David Lindsay

Association des produits forestiers du Canada

David Lindsay est devenu président et chef de la direction de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) en septembre 2012. Il était auparavant sous-ministre au gouvernement de l’Ontario, où il a été chargé des portefeuilles de l’Énergie et de l’Infrastructure, du Développement du Nord, des Mines et des Forêts, des Ressources naturelles et du Tourisme et de la Culture. Il a précédemment occupé le poste de président et directeur général de l’Association des collèges d’arts appliqués et de technologie de l’Ontario. David Lindsay a également été président fondateur de la Société ontarienne SuperCroissance et du Conseil de l’emploi et de l’investissement de l’Ontario, ainsi que secrétaire principal et chef de cabinet du premier ministre de l’Ontario. Il est collaborateur émérite de la School of Policy Studies de l’Université Queen’s et a été administrateur de la fondation Ireland Park, du Fonds ontarien pour l’innovation, du Fonds mondial pour la nature, de la Commission canadienne du tourisme et de l’Empire Club of Canada. David Lindsay est diplômé de l’École de commerce de l’Université Queen’s (Commerce 1981). Lui et son épouse, Charmaine, ont deux enfants adultes, Tim et Sarah.

Chris McDonell, Tembec

Chris McDonell

Chris McDonell

Tembec

À titre de directeur des relations autochtones et environnementales pour Tembec, Chris McDonell est responsable d’établir des ententes de partenariats avec les communautés autochtones de l’Ontario et du Québec afin de concilier les intérêts des entreprises et des communautés. Chris participe à l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) depuis sa création; il faisait partie de l’équipe qui a négocié l’entente signée en 2010. Il est membre du comité directeur de l’EFBC et a été nommé président en alternance de l’EFBC en septembre 2013 (il est le premier à porter ce titre). Chris représente Tembec dans divers comités de l’Association des produits forestiers du Canada et a été président du comité des affaires autochtones de l‘association de 2005 à 2007. Il a fait partie du conseil d’administration du Forest Stewardship Council-Canada de 1998 à 2003, a été réélu en 2011 et en est présentement le coprésident. Il représente également Tembec au sein du Conseil des leaders du Réseau Entreprise et développement durable, parrainé par la Richard Ivey School of Business de l’Université Western et le Conseil principal de la forêt boréale de l’Initiative boréale canadienne. Avant de se joindre à Tembec, Chris était forestier de terrain pour le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario. Chris a commencé sa carrière en foresterie à l’âge de 17 ans, quand ses parents l’ont « sauvé » des champs de maïs du sud-ouest de l’Ontario pour l’enrôler dans le programme des Junior Rangers, où il a passé un été au nord de Thunder Bay à planter des arbres, à faire du canot et du débroussaillage. Il est titulaire d’un baccalauréat en science (foresterie) de l’Université de Toronto.

Groupes environnementaux

Cathy Wilkinson, IBCC (ENGO Caucus Lead)

Cathy Wilkinson

Cathy Wilkinson

IBCC (ENGO Caucus Lead)

Tim Gray, Ivey Foundation

Tim Gray

Tim Gray

Ivey Foundation

Tim Gray est directeur général d’Environmental Defence. Dans toute sa carrière, Tim a fait preuve de leadership, d’engagement et d’innovation pour protéger l’environnement. Comme directeur de programme à la fondation Ivey de 2005 à 2013, Tim a contribué à la négociation et à la mise en œuvre de l’Entente sur la forêt boréale canadienne. Il a aussi fourni des orientations stratégiques à des organismes environnementaux. Comme directeur national de la conservation de la Société pour la nature et les parcs du Canada (2003-2005), Tim a contribué à un plan de conservation sur 10 ans. Quand il était responsable de projet pour WWF – Amérique centrale (2002-2003), il a travaillé à accroître le marché du bois certifié FSC. Comme directeur général de la Wildlands League de la SNAP (1990-2003), Tim a dirigé l’élaboration de plans stratégiques et les relations avec les intervenants. Plus récemment, Tim était membre du conseil d’administration fondateur du Cornerstone Standards Council, où il représentait la fondation Ivey. Depuis qu’il s’est joint à Environmental Defence, Tim continue à participer à la supervision et à l’élaboration de la norme. Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences (avec distinction) de l’Université Wilfrid Laurier et d’une maîtrise en sciences (botanique et études environnementales) de l’Université de Toronto.

Steven Kallick, PEW Foundation

Steven Kallick

Steven Kallick

PEW Foundation

Steve Kallick dirige le programme international de conservation du territoire des Pew Charitable Trusts. Il supervise actuellement la campagne internationale sur la conservation de la forêt boréale et le projet Outback Australia et effectue des recherches sur des questions de conservation de la nature partout dans le monde. Expert des politiques de conservation des forêts et de la nature, Steve a conçu et lancé plusieurs initiatives environnementales très visibles pour Pew, notamment la campagne Heritage Forests, le Theodore Roosevelt Conservation Partnership et le Northeast Land Trust Consortium. Avant de se joindre aux Pew Charitable Trusts en 1997, Steve a travaillé pour des organismes de conservation et le gouvernement en Alaska. Il est titulaire d’un J.D. et d’un certificat en politiques sur les ressources naturelles de la Northwestern School of Law du collège Lewis and Clark, à Portland (Oregon).

Chuck Rumsey, TNC

Chuck Rumsey

Chuck Rumsey

The Nature Conservancy

Chuck Rumsey est conseiller principal en conservation du programme canadien de The Nature Conservancy; il appuie à ce titre les activités de l’organisme pour voir aux problèmes de conservation dans les forêts boréales et côtières du Canada. Chuck a une longue expérience du travail dans la forêt pluviale du Grand Ours et contribue à ce programme tout en gérant d’autres nouvelles initiatives. Chuck s’est joint à Nature Conservancy en 1998 comme planificateur de la conservation dans le désert de Mojave avant de déménager en Colombie-Britannique pour travailler pour le partenariat canadien de conservation de l’organisme jusqu’en 2003. Entre-temps, il a travaillé pour Conservation de la nature Canada (CNC) — un organisme partenaire non affilié — et comme consultant pour plusieurs partenaires dans le monde entier, de l’Arctique canadien à l’Afrique subsaharienne. Chuck travaille actuellement à des objectifs et partenariats similaires dans un contexte géographique encore plus vaste dans la province du Manitoba.

Janet Sumner, SNAP

Janet Sumner

Janet Sumner

Société pour la nature et les parcs du Canada

Janet Sumner compte plus de 20 ans d’expérience comme environnementaliste professionnelle. Elle est directrice générale de la Wildlands League de la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP) depuis 2003. À ce titre, Janet a dirigé les activités de la SNAP pour contribuer à des réformes législatives majeures, concernant notamment la Loi sur les parcs provinciaux et les réserves de conservation (2007), la Loi sur les mines (2009), la Loi sur le Grand Nord (2010) et la Loi sur les espèces en voie de disparition (2007). Avant de travailler pour la SNAP, Janet était directrice des communications pour le Pembina Institute. Elle y a dirigé l’élaboration du plus vaste site Web en anglais sur les changements climatiques, climatechangesolutions.com, de l’étape de la recherche jusqu’à la conception. Janet préside actuellement le programme boréal pancanadien pour la SNAP.

Todd Paglia, Forest Ethics

Todd Paglia

Todd Paglia

Forest Ethics

Todd Paglia s’est joint à ForestEthics en 1999. À titre de directeur général, on peut lui attribuer la transformation des politiques sur l’usage du papier d’entreprises multimilliardaires de Fortune 500, comme Staples, Office Depot, Williams-Sonoma, Dell, Victoria’s Secret et bien d’autres. En matière de protection des forêts, ses résultats sont inspirants. Sous sa direction, ForestEthics a préservé plus de 65 millions d’acres de forêts menacées. De plus, les usines de pâte recyclée fonctionnent actuellement à une capacité record et une analyse indépendante a attribué directement ce changement à la demande d’entreprises que ForestEthics a contribué à transformer. Avant de se joindre à ForestEthics, Todd était avocat pour Ralph Nader et travaillait principalement à des questions de protection des consommateurs, par exemple aux politiques d’achat environnemental des organismes gouvernementaux visant à favoriser les marchés non traditionnels, à l’application des lois antitrust, à des questions de bien-être dans les entreprises et de responsabilité des entreprises. Il a obtenu un baccalauréat ès arts de l’Université de Binghamton (SUNY), son titre de J.D. de la New England School of Law et celui de LL.M. du National Law Center de l’Université George Washington, en loi et politique environnementales. Il vit à Bellingham (Washington), avec son épouse Shannon et leurs deux jeunes garçons, Nico et Luca.

Secrétariat de l’EFBC

Aran O'Carroll, Directeur général de l'EFBC (d'office)

Aran O'Carroll

Aran O’Carroll

Directeur général de l’EFBC (d’office)

À titre de directeur général du secrétariat, Aran O’Carroll est responsable de fournir un soutien à la gestion des programmes à tous les organismes signataires de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC), dont le siège est à Ottawa. Avant d’occuper ce poste, il était coordonnateur national de la planification de la conservation pour les travaux de l’EFBC en matière d’aires protégées et d’espèces en péril.

Il est en congé à long terme de son poste à la Société pour la nature et les parcs du Canada, où il était directeur national pour les questions juridiques et réglementaires et agissait comme négociateur principal de l’organisme pour l’EFBC.

Aran a été représentant élu du milieu environnemental à la Table de durabilité du secteur forestier du gouvernement fédéral, président du comité sur le caribou des bois du Conseil principal de la forêt boréale, un organisme multisectoriel, coprésident d’un groupe consultatif national sur le caribou des bois, directeur fondateur de Global Forest Watch Canada et consultant pour le Forum des Nations Unies sur les forêts, le World Resources Institute et la Coast Information Team de l’initiative Great Bear Rainforest.

Il a aussi été avocat et directeur du suivi forestier pour la firme juridique d’intérêt public en environnement Ecojustice et directeur de l’Environmental Law Centre de l’Université de Victoria et de l’Environmental Law Society de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Avant de devenir avocat, Aran a travaillé de nombreuses années comme guide, instructeur et chef d’expédition en eaux vives.

Aran est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Queen’s et d’un diplôme en droit des universités du Nouveau-Brunswick et de Victoria. Il a été admis au barreau de la Colombie-Britannique en 2000. Aran a aussi terminé les cours menant à un diplôme d’études supérieures en foresterie à l’Université de la Colombie-Britannique.

SECRÉTARIAT DE L’EFBC

Siège national

Aran O'Carroll, Directeur général de l'EFBC

Aran O'Carroll

Aran O’Carroll

Directeur général

À titre de directeur général du secrétariat, Aran O’Carroll est responsable de fournir un soutien à la gestion des programmes à tous les organismes signataires de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC), dont le siège est à Ottawa. Avant d’occuper ce poste, il était coordonnateur national de la planification de la conservation pour les travaux de l’EFBC en matière d’aires protégées et d’espèces en péril.

Il est en congé à long terme de son poste à la Société pour la nature et les parcs du Canada, où il était directeur national pour les questions juridiques et réglementaires et agissait comme négociateur principal de l’organisme pour l’EFBC.

Aran a été représentant élu du milieu environnemental à la Table de durabilité du secteur forestier du gouvernement fédéral, président du comité sur le caribou des bois du Conseil principal de la forêt boréale, un organisme multisectoriel, coprésident d’un groupe consultatif national sur le caribou des bois, directeur fondateur de Global Forest Watch Canada et consultant pour le Forum des Nations Unies sur les forêts, le World Resources Institute et la Coast Information Team de l’initiative Great Bear Rainforest.

Il a aussi été avocat et directeur du suivi forestier pour la firme juridique d’intérêt public en environnement Ecojustice et directeur de l’Environmental Law Centre de l’Université de Victoria et de l’Environmental Law Society de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Avant de devenir avocat, Aran a travaillé de nombreuses années comme guide, instructeur et chef d’expédition en eaux vives.

Aran est titulaire d’un baccalauréat en économie de l’Université Queens et d’un diplôme en droit des universités du Nouveau-Brunswick et de Victoria. Il a été admis au barreau de la Colombie-Britannique en 2000. Aran a aussi terminé les cours menant à un diplôme d’études supérieures en foresterie à l’Université de la Colombie-Britannique.

Michele Price, Adjointe de direction

Michele Price

Michele Price

Adjointe de direction

Michele Price est l’adjointe de direction du secrétariat de l’Entente sur la forêt boréale canadienne. Elle supervise les activités administratives quotidiennes de l’équipe et participe à la planification des activités de sensibilisation et des événements. Comme membre de la Première nation Wikiwemikong, Michele apporte au secrétariat une compréhension et une connaissance profondes des usages et des valeurs des cultures autochtones du Canada. Elle a auparavant occupé des postes de gestion et d’administration pour divers organismes autochtones sans but lucratif, pour l’Assemblée des Premières nations (APN), où elle a travaillé directement avec le bureau du chef national pendant sept ans, ainsi que pour la Commission du renouvellement de l’APN. Michele travaillait avec le bureau du chef national lorsque le premier ministre Stephen Harper a présenté des excuses historiques au sujet des pensionnats indiens. Elle a aussi collaboré avec les secrétariats de l’APN sur l’éducation et l’environnement et avec des comités. De plus, Michele a travaillé au Wabano Centre for Aboriginal Health. Elle a aussi occupé des postes administratifs supérieurs dans les secteurs publics et privés, notamment pour l’Association des pharmaciens du Canada, Agrément Canada et Ressources naturelles Canada. Dans ses temps libres, elle aime passer du temps avec ses chiens et avec sa fille Paige, qui étudie à Ottawa.

Christine Burow, Gestionnaire de programme et coordinatrice – Sensibilisation des marchés

Christine Burow

Christine Burow

Gestionnaire de programme et coordinatrice – Sensibilisation des marchés

Christine aide les signataires de l’EFBC à gérer les programmes et fait la coordination du Groupe de travail sur l’objectif 6 et, de façon intérimaire, celle des groupes sur les objectifs 4 et 5. Depuis 2009, elle a sa propre société de conseils en marketing industriel, en stratégie et développement durable. Christine possède une expérience en conseils dans divers secteurs en Amérique du Nord et à l’étranger ainsi qu’avec le gouvernement fédéral. Avant de monter son entreprise, elle a été vice-présidente, Marketing, pour Tembec, directrice des études de marché à Vale (Inco) et a joué un rôle dans le développement et le marketing des produits chez Produits forestiers Résolu.

Grâce à ses parents, Christine a développé, très jeune, une passion pour la nature. Elle a passé des heures innombrables à explorer les forêts et les berges du Saint-Laurent sur la Rive Sud de Montréal où elle a grandi. Et maintenant elle explore les forêts le long de la Grand River près de chez elle, à Kitchener, avec sa propre famille.

Christine a une maîtrise en administration des affaires de la Richard Ivey School of Business de la  Western University et un baccalauréat en sciences de l’University of Waterloo.

Groupes de travail nationaux

Diane Roddy, Coordonnatrice des pratiques forestières

Diane Roddy

Diane Roddy

Coordonnatrice des pratiques forestières

Diane Roddy s’est jointe au secrétariat de l’EFBC à l’automne 2012; elle est coordonnatrice du groupe de travail national sur l’objectif 1 de l’EFBC.

Elle compte une trentaine d’années d’expérience en foresterie, principalement dans l’industrie. Elle était auparavant directrice, Durabilité et intendance, pour les territoires forestiers canadiens de Weyerhaeuser. Elle a aussi dirigé un service responsable des activités d’aménagement forestier, coordonné une étude d’impact environnemental de grande envergure et contribué à obtenir la certification selon la norme de système de gestion de l’environnement, ISO 14001, ainsi que selon la norme canadienne d’aménagement forestier durable.

Diane exploite maintenant sa propre entreprise, Roddy Resources, qui offre de l’expertise en matière d’aménagement forestier, de certification, de consultations publiques et de marchés.

Elle est aussi registraire de l’Association of Saskatchewan Forestry Professionals et directrice des opérations de KBM Resources Group en Saskatchewan.

Groupes de travail régionaux

Wayne Thorp, Coordonnateur, Colombie-Britannique et Alberta

Wayne Thorp

Wayne Thorp

Coordonnateur, Colombie-Britannique et Alberta

Wayne Thorp travaille activement à l’aménagement des forêts et du territoire depuis plus de 30 ans en Colombie-Britannique et en Alberta.

En 2004, Wayne est devenu consultant en aménagement forestier et compte parmi ses clients le Foothills Research Institute, l’Entente sur la forêt boréale et la Peace Region Power Engineering Association. Il travaille à Peace River, en Alberta.

Il a auparavant été directeur général des opérations forestières de Daishowa Marubeni International Ltd. en Alberta pendant plus de 17 ans et président de l’Alberta Forest Products Association. Il a coprésidé l’élaboration de la stratégie de conservation des forêts de l’Alberta, a été membre de l’Alberta Research Council et membre du conseil d’administration de l’Alberta Research and Science Authority. Il a également travaillé pour le ministère des forêts de la C.-B. pendant 11 ans avant de devenir chef forestier de la première usine de panneaux OSB dans cette province.

Wayne faisait du trappage avec son père et il aimait tout ce qui se rapportait au plein air, alors une carrière en foresterie était pour lui une étape naturelle. Il est forestier professionnel inscrit en Colombie-Britannique et en Alberta et est titulaire d’un baccalauréat (équiv.) en foresterie.

Chanda Hunnie, Coordonnatrice, Saskatchewan et Manitoba

Chanda Hunnie

Chanda Hunnie

Coordonnatrice, Saskatchewan et Manitoba

Depuis 2010, Chanda Hunnie, de Winnipeg, fournit soutien logistique et orientation aux deux groupes de travail par la gestion et la supervision des plans de travail.

De 2007 à 2012, elle a travaillé pour le chapitre du Manitoba de la Société pour la nature et les parcs du Canada en tant que coordonnatrice puis directrice des opérations, où elle a développé ses compétences en gestion de projets et collaboration par un engagement dans les campagnes provinciales de conservation du milieu boréal, en mettant l’accent sur les consensus entre les intervenants. Par des activités de sensibilisation des collectivités, de gestion budgétaire, de communications, de planification et de logistique, elle a contribué à la création des parcs provinciaux Fisher Bay et Little Limestone Lake au Manitoba. Elle a également été gestionnaire et rédactrice pour le projet   Aboriginal Boreal Conservation Leaders, une plate-forme Web servant à partager les connaissances et l’expérience des chefs autochtones en matière de conservation du milieu boréal.

Elle est titulaire d’un baccalauréat en études environnementales et en anglais de l’Université de Winnipeg.

Bruce Byford, Coordonnateur, Ontario

Bruce Byford

Coordonnateur, Ontario

Bruce Byford est président d’Arbex Forest Resource Consultants Ltd., firme située à Oxford Mills, en Ontario. Il offre une vaste gamme de service de consultation dans le domaine des ressources naturelles, des systèmes d’information géographique (SIG) et de l’aménagement forestier.

Parmi les activités de son entreprise, on trouve la planification de la gestion des ressources, l’inventaire forestier, l’évaluation des bois, la vérification de l’aménagement forestier durable, la prestation de formations en aménagement forestier et en SIG ainsi que les services-conseils professionnels et techniques. Ses principaux clients sont les Premières nations, les gouvernements provinciaux et municipaux, des organismes non gouvernementaux ainsi que le secteur privé.

Avant de se joindre à Arbex en1980, Bruce a travaillé pour le ministère des Richesses naturelles de l’Ontario. Il compte une grande expérience de la planification de l’aménagement forestier, de la vérification des systèmes d’aménagement forestier (vérifications forestières indépendantes de l’Ontario et Forest Stewardship Council), de l’évaluation et de l’examen des programmes en foresterie, des inventaires forestiers et écologiques, de la modélisation des approvisionnements en bois et de la réalisation d’analyses de rentabilité et d’études de faisabilité pour des entreprises forestières.

Sa passion pour le plein air et son intérêt pour les questions environnementales ont amené Bruce à obtenir un baccalauréat en foresterie de l’Université de Toronto en 1979. Il est forestier professionnel inscrit en Ontario.

Éric Forget, Coordonnateur, Québec

Éric Forget

Éric Forget

Coordonnateur, Québec

Éric Forget est directeur et cofondateur de Nova Sylva, une firme de consultants de Gatineau, au Québec, qui offre des services multidisciplinaires en environnement en lien avec l’aménagement durable des ressources forestières. Les clients de Nova Sylva sont des entreprises forestières, des gouvernements provinciaux et municipaux, des communautés autochtones et des organismes non gouvernementaux partout au Québec.

Avant de fonder  Nova Sylva en 2010, Éric travaillait pour M.C. Forêt à l’implantation de certifications FSC tout en développant la division de consultation en foresterie. Il a aussi travaillé comme chercheur pour l’Institut québécois d’aménagement de la forêt feuillue (IQAFF), où il a mis au point des modèles de planification spatialement explicites et a contribué à l’élaboration de plans d’aménagement forestier durable à long terme. Éric avait auparavant dirigé un projet de forêt habitée dans l’Estrie.

Il a commencé sa carrière en sylviculture pour le service forestier de la Colombie-Britannique, où il a mis en application des lignes directrices sur la biodiversité à l’échelle du peuplement et du paysage; il était aussi responsable de l’examen des prescriptions sylvicoles.

Dans ses loisirs, Éric est entraîneur de patinage de vitesse et de hockey et il tente de terminer la construction de sa maison certifiée LEED.

Éric est titulaire d’un baccalauréat en aménagement forestier et d’une maîtrise de l’Université Laval. Il est membre de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec et vérificateur principal agréé ISO.

Katie Temple, Coordonnatrice, Terre-Neuve

Katie Temple

Katie Temple

Coordonnatrice, Terre-Neuve

Katie est actuellement planificatrice pour la Forêt modèle de Terre-Neuve et Labrador, un organisme sans but lucratif de Corner Brook (Terre-Neuve), dont le mandat est de rassembler les principaux intervenants des domaines de la foresterie durable et de l’aménagement intégré du territoire.

Son expérience de travail se concentre dans le secteur des ONG, notamment comme directrice générale du Newfoundland and Labrador Environment Network, organisation-cadre qui chapeaute les organismes environnementaux sans but lucratif de la province. Elle a aussi fait des recherches sur le développement communautaire durable à l’Environmental Policy Institute, au campus de Grenfell de l’Université Memorial ainsi qu’à l’Université de Guelph. Elle a ainsi développé ses compétences en coordination de projets, en gestion financière, en planification d’événements et en communications.

Katie est titulaire d’un baccalauréat ès arts de l’Université Memorial de Terre-Neuve et a récemment obtenu une maîtrise en sciences (planification et développement rural) à l’Université de Guelph.

Elle est née et a grandi en milieu rural à Terre-Neuve et Corner Brook est maintenant son port d’attache. Elle se passionne depuis peu pour le jardinage et est aussi adepte de randonnée, de ski de fond et de yoga.

Équipe scientifique

Fiona Schmiegelow, Présidente du comité scientifique et Conseillère scientifique principale

Fiona Schmiegelow

Fiona Schmiegelow

Présidente du comité scientifique et Conseillère scientifique principale

La Dre Fiona Schmiegelow est une professeure de l’Université d’Alberta basée au Collège du Yukon, où elle dirige le programme de sciences de l’environnement et de la conservation du Nord. Elle est aussi conseillère scientifique principale et présidente du comité scientifique de l’EFBC. Ses recherches se concentrent sur l’écologie des systèmes boréaux et sur leur réaction aux changements dans le paysage. Son travail se caractérise par des études expérimentales à grande échelle sur le terrain ainsi que par des initiatives de modélisation complémentaires faites en collaboration, qui nécessitent de vastes ensembles de données. Ses intérêts se situent à l’intersection entre la science et les politiques et elle participe activement à des activités connexes pour trouver des solutions gérables aux défis pressants de conservation qui se posent pour le milieu boréal ainsi que pour la faune et les collectivités qui en dépendent.

Kim Lisgo, Analyste principal de la conservation

Kim Lisgo

Kim Lisgo

Analyste principal de la conservation

Kim, qui est titulaire d’une maîtrise en sciences, dirige l’équipe de planification de la conservation et s’assure de la mise en œuvre cohérente des cadres méthodologiques de l’EFBC. L’expérience de Kim couvre l’étude de la réaction des oiseaux chanteurs, des belettes, des écureuils volants, des caribous des bois et des loups aux pratiques forestières et aux perturbations linéaires. En plus de concevoir des aires protégées pour l’EFBC, Kim est directrice de projet pour le programme BEACONs, à l’Université de l’Alberta. Depuis 10 ans, ce projet se consacre au développement de solutions scientifiques créatives pour la gestion du milieu boréal canadien, notamment par la conception de repères écologiques et par un modèle de matrice de conservation.

Pierre Vernier, Analyste principal de la conservation

Pierre Vernier

Pierre Vernier

Analyste principal de la conservation

Pierre, titulaire d’une maîtrise en sciences, fait de la recherche en conservation de la biodiversité et en aménagement forestier dans les écosystèmes boréaux et côtiers depuis le début des années 1990. Il a une grande expérience de la modélisation des habitats, de la surveillance de la biodiversité et de la planification des paysages à l’aide d’analyses et d’outils spatiaux et statistiques. À titre d’analyste de la conservation pour l’EFBC, Pierre fournit un soutien à la planification spatiale de la conservation en concevant des outils et des manuels de conservation, en réalisant des analyses à grande échelle, en formant des analystes régionaux et en effectuant des recherches en lien avec les principes qui sous-tendent la planification de la conservation en milieu boréal.

Marc Edwards, Analyste adjoint de la conservation

Marc Edwards

Marc Edwards

Analyste adjoint de la conservation

Marc, titulaire d’une maîtrise en sciences, a passé les cinq dernières années à travailler à des projets de recherche sur la conservation et les changements climatiques dans les écosystèmes boréaux et arctiques. Son expérience couvre la surveillance de la biodiversité, l’analyse des insectes et des incendies et la modélisation des paysages à l’aide d’outils spatiaux et statistiques. Comme membre de l’équipe de planification de la conservation, Marc contribue à la rédaction de rapports, à l’acquisition et à la gestion de données ainsi qu’à la planification et à l’analyse des aires protégées régionales à l’aide d’ArcGIS et d’une suite d’outils logiciels, notamment CONSERV, un modèle de simulation dynamique des paysages.

Mélina Houle, Analyste de la conservation

Mélina Houle

Analyste de la conservation

Mélina, titulaire d’une maîtrise en sciences, a étudié la répartition spatiale de populations animales dans des paysages fragmentés par l’homme. Elle a aussi travaillé à assembler des inventaires forestiers canadiens en une norme commune pour permettre la modélisation des habitats fauniques, en particulier en lien avec l’aménagement forestier. Elle s’intéresse particulièrement au fonctionnement des écosystèmes dans les paysages modifiés par l’homme et à l’intégration des recherches en écologie aux politiques de conservation. Pour l’année qui vient, Mélina aidera le groupe de travail régional Alberta-Colombie-Britannique dans les nombreuses facettes de la planification des aires protégées, notamment par l’acquisition et la gestion de données, la rédaction de rapports et l’identification de réseaux d’aires protégées qui sont représentatives de la biodiversité et qui comprennent des repères écologiques.