L’EFBC publie le rapport Vers une stratégie sur plage de variabilité naturelle (PVN) pour guider ses signataires dans la mise en œuvre de pratiques forestières de haut niveau

By 27 octobre 2016Blogue

Cette semaine, l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) a diffusé le rapport intitulé Vers une stratégie sur plage de variabilité naturelle (PVN) pour l’EFBC. Ce rapport vise à aider les signataires de l’Entente à mettre en œuvre des pratiques de foresterie durable de haut niveau, ce qui constitue l’objectif 1 de l’Entente. Ces pratiques sont basées sur les principes de l’aménagement forestier écosystémique, de l’aménagement adaptatif actif et de la vérification par une tierce partie. L’élaboration d’une stratégie sur la plage de variabilité naturelle est une étape clé vers l’atteinte de cet objectif dans les territoires touchés par l’Entente.

L’intégration à l’aménagement forestier de la plage de variabilité naturelle (PVN) des profils et processus des écosystèmes est la base conceptuelle de l’aménagement forestier écosystémique (AFE). Selon ce concept, il y a un faible risque de perte de fonctions biologiques, de productivité et d’éléments écologiques individuels si les écosystèmes sont aménagés selon leur plage de variabilité naturelle. L’approche s’appuie sur l’hypothèse qu’il est possible et acceptable d’imiter les profils naturels dans les activités de récolte forestière. Toutefois, une variété de facteurs écologiques et socioéconomiques rendent difficile, sinon impossible, la reproduction exacte des perturbations naturelles lors de la récolte de bois. Le rapport donne des conseils pour élaborer une stratégie en matière de PVN qui recense les différences et indique comment composer avec elles.

Le Dr David Andison, expert reconnu de la recherche sur la plage de variabilité naturelle et de sa mise en œuvre et principal auteur du rapport, affirme que le document « représente les plus récentes tendances quant au concept de plage de variabilité naturelle et qu’il a été rédigé collectivement par les principaux experts de la PVN au pays. Ce guide fournira une base scientifique commune aux signataires de l’EFBC pour élaborer leurs stratégies en matière de PVN en vue de l’adoption de pratiques de foresterie durable de haut niveau ».

« Ce rapport sur la plage de variabilité naturelle est un document positif qui aide le secteur forestier à réaliser son engagement à mettre en œuvre les meilleures pratiques d’aménagement forestier durable », selon Gordon Sanders, chef forestier de West Fraser Timber Company, en Alberta. « C’est le résultat d’efforts de collaboration et le rapport donne en détail les étapes à suivre pour concevoir des activités forestières qui correspondent plus étroitement aux perturbations naturelles et maintiennent la vitalité des forêts pour les décennies à venir. »

Pour en savoir plus sur l’engagement volontaire des entreprises membres de l’APFC et d’autres organisations à aménager la forêt boréale en fonction de la connaissance des profils naturels de structure et de composition des écosystèmes, consultez les documents suivants :

Un engagement novateur pour des paysages naturels en forêt boréale

La science et les provinces à l’appui de la foresterie écosystémique

Nouveau rapport de l’EFBC sur l’aménagement forestier écosystémique

Exigences forestières pour l’analyse de la plage de variabilité naturelle (PVN) et l’établissement de cibles

Le point sur l’aménagement forestier écosystémique (AFE) : Obstacles et possibilités en matière d’AFE au Canada

Pour lire un sommaire du rapport technique :

Vers une stratégie sur plage de variabilité naturelle (PVN) pour l’EFBC. Rapport sommaire


Kris McCleary est coordonnateur du comité scientifique de l’Entente sur la forêt boréale canadienne.