Comprendre les seuils de perturbation pour le caribou des bois

8 decembre 2016

Ce rapport fournit des conseils scientifiques aux signataires de l’EFBC et autres intéressés pour trouver des solutions aux difficultés de la conservation de l’habitat du caribou des bois, en particulier pour respecter le seuil de perturbation établi dans le programme national de rétablissement de la population boréale du caribou des bois d’Environnement et Changement climatique Canada. Cette introduction explique le fondement scientifique du seuil et explore les possibilités de recherche pour réduire l’incertitude et tenir compte de la variabilité régionale pertinente.

Un aménagement adaptatif structuré pour la forêt boréale canadienne

1 decembre 2016

Ce rapport est un guide, rédigé à l’intention des signataires de l’EFBC et des autres intéressés, pour la mise en application d’une approche d’aménagement adaptatif structurée et active dans toute la forêt boréale canadienne. Il s’agit d’une feuille de route rigoureuse pour formuler des recommandations qui intègrent les valeurs environnementales, socioculturelles et économiques et favorisent l’apprentissage tiré de l’expérience de la mise en application au fil du temps.

Espèces boréales prioritaires – le carcajou : Considérations additionnelles pour la planification de la conservation

22 novembre 2016

L’objectif 3 de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) concerne le rétablissement d’espèces en péril dans la forêt boréale, y compris d’espèces comme le caribou des bois. En plus du caribou, les signataires ont convenu de s’intéresser à d’autres « espèces boréales prioritaires » lors de l’élaboration des plans pour atteindre les objectifs de l’Entente. Comme première étape pour recenser d’autres espèces prioritaires, le comité scientifique de l’EFBC a examiné le registre public des espèces en péril d’Environnement et Changement climatique Canada et a dressé une liste initiale. Le carcajou a été choisi comme espèce de la catégorie 1, un groupe qui comprend des espèces en péril prioritaires à l’échelle nationale et représentatives des espèces à grande aire de répartition dans la forêt boréale, qui seraient sensibles aux activités d’aménagement forestier. Pour aider les planificateurs forestiers à prendre en compte le carcajou dans leurs activités de planification, l’EFBC a commandé un rapport technique à Justina Ray, experte reconnue du domaine. Le rapport traite de l’écologie de l’espèce, de sa situation, de sa vulnérabilité et de ses rapports avec l’aménagement forestier et évalue les lacunes importantes sur le plan des connaissances. Le présent document est un sommaire du rapport technique original.

Vers une stratégie sur la plage de variabilité naturelle (PVN) pour l’EFBC

26 octobre 2016

L’objectif 1 de l’Entente sur la forêt boréale canadienne est la mise en œuvre de pratiques d’aménagement forestier durable de pointe en forêt boréale, pratiques basées sur les principes de l’aménagement forestier écosystémique, de l’aménagement adaptatif actif et de la vérification par une tierce partie. La plage de variabilité naturelle (PVN) est un élément fondamental de l’aménagement forestier écosystémique (AFE). Ce rapport présente les détails techniques de ce qui constitue une stratégie en matière de PVN et fournit une base commune pour que les signataires travaillent à l’élaboration des meilleures pratiques forestières pour guider l’aménagement forestier dans les tenures touchées par l’EFBC.

Espèces boréales prioritaires – l’orignal : Considérations additionnelles pour la planification de la conservation Rapport synthèse sur l’état des connaissances du groupe de travail national sur les aires protégées et les espèces en péril de l’Entente sur la forêt boréale canadienne

22 aout 2016

L’objectif 3 de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) est « le rétablissement des espèces en péril de la forêt boréale, y compris des espèces comme le caribou des bois ». En plus du caribou, les signataires ont convenu de se concentrer sur d’autres « espèces boréales prioritaires » au cours de l’élaboration des plans pour atteindre les objectifs de l’entente. Deux catégories d’espèces ont été créées à partir du Registre public des espèces en péril d’Environnement Canada : la catégorie 1 comprend des espèces en péril prioritaires à l’échelle nationale et la catégorie 2, des espèces d’importance régionale, notamment pour les collectivités locales. Les espèces de la catégorie 1 devaient représenter des espèces à vaste aire de répartition en forêt boréale qu’on jugeait sensibles à l’aménagement forestier; l’orignal, le castor et l’ombre arctique ont été placés dans la catégorie 2, d’un intérêt particulier pour les collectivités locales. Le groupe de travail a commandé des rapports sur l’écologie, la situation et la vulnérabilité des espèces ainsi que sur les liens avec l’aménagement forestier à des experts reconnus du domaine afin d’obtenir de l’information sur les espèces à intégrer aux activités de planification. Au même moment, on a évalué les principales lacunes dans les connaissances sur ces espèces. La catégorie 1 comprend la martre de Terre-Neuve, l’érioderme boréal (un lichen), le carcajou et le grizzly; l’orignal fait partie de la catégorie 2. Le présent rapport est un sommaire du rapport technique original sur l’orignal.

Plan d’aménagement de l’habitat du caribou pour la zone d’aménagement forestier Pasquia Porcupine

7 juillet 2016

Ce rapport présente les recommandations du groupe de travail régional de la Saskatchewan au chapitre de la planification des aires de répartition du caribou et des aires protégées dans le centre-est de la Saskatchewan, dans et autour de la zone d’aménagement forestier Pasquia Porcupine. Les recommandations ont été formulées grâce à une assistance technique considérable, à la participation du gouvernement de la Saskatchewan, de gouvernements autochtones, de représentants d’un comité consultatif public, d’une entreprise forestière non signataire, Edgewood, ainsi que des principaux signataires, Weyerhauser Canada et la Société pour la nature et les parcs du Canada.  

Brochure « Un appui à la forêt boréale dans l’est de la Saskatchewan »: Français, Cree

Map – : Anglais, Cree

Lettre à l’honorable Catherine McKenna

3 juin 2016

Cette lettre datée du 3 juin 2016 décrit la communication consensuelle des signataires de l’EFBC rédigée pour la consultation publique en cours d’Environnement et Changement climatique Canada sur les changements climatiques. Cette communication souligne le vaste potentiel d’atténuation qu’on peut trouver dans la forêt boréale canadienne et dans les produits de bois qui en sont tirés, signale les synergies considérables possibles entre les stratégies d’adaptation et d’atténuation associées à la forêt boréale, discute des contributions que les signataires ont faites et font pour s’attaquer aux changements climatiques et offre un engagement à continuer à collaborer pour appuyer les mesures sur cette question critique.

Lettre à Kevin Murphy, sous-ministre adjoint, portant sur des recommandations au gouvernement de la Saskatchewan au sujet des aires protégées

9 mars 2016

2 mars 2016

À: Kevin Murphy, Sous-ministre adjoint

Le groupe de travail régional de la Saskatchewan de l’EFBC a le plaisir de recommander l’établissement d’une aire protégée centrée sur le bassin versant de la rivière Mossy, dans l’écorégion de la plaine boréale moyenne du centre-est de la Saskatchewan.

Contexte

Par l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC), les membres de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) et les organismes non gouvernementaux environnementaux (ONGE) participants s’engagent à travailler avec les gouvernements et des groupes autochtones pour formuler des recommandations communes en vue de l’établissement d’aires protégées (objectif 2) et de plans de conservation du caribou (objectif 3). Le groupe de travail régional de la Saskatchewan (GTR SK) a été créé pour mener à bien ce mandat pour les tenures des membres de l’APFC en Saskatchewan.

Exigences forestières pour l’analyse de la plage de variabilité naturelle (PVN) et l’établissement de cibles

14 janvier 2016

Les sociétés membres de l’Association des produits forestiers du Canada (APFC) s’engagent à adopter une approche d’aménagement forestier qui tente de recréer des paysages naturels, ce qu’on appelle la plage de variabilité naturelle (PVN). Il s’agit d’utiliser les connaissances sur la structure et la composition des écosystèmes pour guider les activités d’aménagement forestier, c’est-à-dire de s’inspirer de la nature.  Un processus d’évaluation est compris dans la démarche afin que les nouvelles connaissances (sur les changements climatiques par exemple) et des considérations sociales et économiques soient intégrées en continu aux actions. Il s’agit d’un engagement volontaire des entreprises de produits forestiers concernées, en plus de leur engagement à la certification de leurs pratiques d’aménagement forestier durable.

Vers une stratégie en matière de plage de variabilité naturelle (PVN) pour l’Entente sur la forêt boréale canadienne ; Rapport sommaire

14 janvier 2016

Le présent document fournit une base commune aux signataires de l’EFBC quant à ce qui constitue une stratégie en matière de PVN, laquelle est un élément fondamental de l’aménagement écosystémique. Il est particulièrement pertinent pour le groupe de travail national sur l’objectif 1, qui cherche à établir les meilleures pratiques forestières pour l’EFBC.

Le présent document est le sommaire d’un rapport technique complet rédigé par une équipe scientifique consultative indépendante pour l’EFBC et intitulé : Towards a Natural Range of Variation (NRV) Strategy for the Canadian Boreal Forest Agreement – Internal Technical Report (Andison et coll., 2015).

Commentaires sur la stratégie de rétablissement du caribou des bois boréal du Manitoba

Commentaires sur la stratégie de rétablissement du caribou des bois boréal du Manitoba

22 septembre 2014

30 juillet 2014
À : Conservation et Gestion des ressources hydriques, Direction de la protection de la faune
Objet : Commentaires sur la stratégie de rétablissement du caribou des bois boréal du Manitoba
Du : Groupe de travail régional du Manitoba de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC)[1]

Vous trouverez ci-dessous les commentaires des membres du groupe de travail régional du Manitoba (GTR MB) de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) concernant la stratégie provinciale de rétablissement récemment rendue publique pour le caribou des bois (ci-dessous, la « stratégie »). L’EFBC est un accord sans précédent conclu entre 21 grandes entreprises nord-américaines de produits forestiers et sept grands groupes environnementaux. L’Entente cherche à atteindre des degrés élevés de prospérité sociale et économique ainsi que d’intégrité écologique.

Status Report on Ecosystem-Based Management (EBM): Policy Barriers & Opportunities for EBM in Canada

Le point sur l’aménagement forestier écosystémique (AFE): Obstacles et possibilités en matière d’AFE au Canada

25 août 2014

Ce rapport, commandé par le groupe de travail national sur l’objectif 1 de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC), présente une évaluation pancanadienne des progrès réalisés dans la mise en œuvre de l’aménagement forestier écosystémique (AFE). Il sert à guider les efforts d’élaboration de pratiques forestières de premier ordre basées sur les principes de l’AFE, de l’aménagement adaptatif actif et de la vérification par une tierce partie. Il donne aussi une perspective sur les obstacles à l’application de l’AFE, que les signataires de l’EFBC sont déterminés à surmonter ensemble.

Cadre méthodologique pour la planification des aires protégées

Cadre méthodologique pour la planification des aires protégées

02 novembre 2012

Les signataires de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) ont achevé la version 1 de leur Cadre méthodologique pour la planification des aires protégées (« le CM pour les aires protégées »). Il s’agit d’un document d’orientation à l’intention des groupes de travail régionaux de l’EFBC et des praticiens de la planification qui contribuent au processus. Ce cadre a été conçu pour faciliter une planification homogène des aires protégées dans toute la zone concernée. Les signataires de l’EFBC s’engagent à utiliser les meilleures connaissances scientifiques et renseignements et à réviser périodiquement ce cadre afin de l’améliorer. À cette fin, ils sollicitent les commentaires des parties intéressées, des gouvernements autochtones, des gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que de la population canadienne.

Cadre méthodologique pour la planification des mesures pour le caribou

Cadre méthodologique pour la planification des mesures pour le caribou

02 novembre 2012

Les signataires de l’Entente sur la forêt boréale canadienne (EFBC) ont achevé la version 1 de leur Cadre méthodologique pour la planification des mesures pour le caribou (« le CM pour le caribou »). Il s’agit d’un document d’orientation à l’intention des groupes de travail régionaux de l’EFBC et des praticiens de la planification qui contribuent au processus. Ce cadre a été conçu pour faciliter une planification homogène des mesures pour le caribou dans toute la zone concernée. Les signataires de l’EFBC s’engagent à utiliser les meilleures connaissances scientifiques et renseignements et à réviser périodiquement ce cadre afin de l’améliorer. À cette fin, ils sollicitent les commentaires des parties intéressées, des gouvernements autochtones, des gouvernements fédéral et provinciaux ainsi que de la population canadienne.

Recommandations et contributions volontaires pour un plan d’action pour le caribou dans l’aire de répartition Kesagami

Recommandations et contributions volontaires pour un plan d’action pour le caribou dans l’aire de répartition Kesagami

30 juin 2012

Préparé par Le Groupe de travail régional de l’Ontario de l’Entente sur la forêt boréale canadienne